Résidences seniors en location à Dinan (22100)

Les résidences séniors se destinent à des retraités souhaitant convivialité et confort. Libres, les résidents ont la possibilité de prendre part à des activités prévues au sein de l'établissement, en sécurité. À Dinan, dans les Côtes-d'Armor (Bretagne), on compte deux résidences pour seniors.

Afficher la carte

Vous souhaitez louer un logement en résidence seniors à Dinan (22100)

Les Girandières de Dinan

Les Girandières de Dinan
2 Rue de l'union - 22100 Dinan

Type de logement : Appartement
État de la résidence : Ouvert
Emplacement : Centre ville
Voir la fiche

Les résidences séniors de Dinan en quelques chiffres

Les Girandières de Dinan est une résidence services privée capable d'héberger jusqu'à 84 personnes à la retraite.

LES JARDINS D'AHNA est une résidence services privée pouvant accueillir 119 personnes âgées.

Les infrastructures de santé à Dinan

12 généralistes sans oublier huit officines sont établis à Dinan. De plus, avec 34 spécialistes, ses habitants sont pourvus d'un grand nombre de spécialités médicales comme la gynécologie, la gastro-entérologie, la stomatologie ou encore la pédiatrie. Dans la municipalité de Dinan, un hôpital est recensé : le Centre Hospitalier Rene Pleven (74 Rue Chateaubriand). Il est équipé d'un service de médecine d'urgence avec SMUR et accueil d'urgence, ou encore d'un service de rééducation spécialisé à destination des personnes âgées. Le Centre Hospitalier de Saint Malo-Hôpital Broussais est disponible à 20 kilomètres, et dispose d'un service de psychiatrie, d'un service de réanimation, d'un centre de dialyse, mais aussi d'un service de cancérologie proposant des traitements par chimiothérapie ou chirurgie.

Quel est le portrait des habitants de Dinan ?

La localité est une sous-préfecture du département des Côtes-d'Armor (22). Elle compte parmi les municipalités de la région de la Bretagne. Le territoire de la localité s'étend sur 8,74 kilomètres carrés. En 2015, Dinan dénombrait 11 003 habitants, ainsi, la densité de la localité s'élevait à 1 258,9 habitants/km². Cette municipalité avait alors l'une des densités de population les plus élevées du département des Côtes-d'Armor.

Le taux d'activité n'était pas très haut. Au niveau de la ville, parmi les habitants en âge de travailler, on comptait 9,72 % de retraités et pré-retraités mais aussi 9,72 % d'étudiants et élèves, ainsi que 9,99 % d'autres inactifs. La plupart des actifs relevait soit de la catégorie des employés, soit de celle des professions intermédiaires. On retrouvait ensuite des ouvriers, des cadres, des commerçants, artisans et chefs d'entreprises ou encore des agriculteurs.