Le directeur d'établissement medico-social

mis en ligne le 03/09/2019 par Jeanne

Le directeur d'établissement medico-social

Le directeur d’un établissement medico-social met en œuvre un véritable projet d’établissement autour de 3 points : sa mission, son management et sa gestion technique. Le secteur medico-social regroupe offre une prise en charge aux personnes dites « fragiles » c’est-à-dire, en situation de précarité, d’exclusion, de handicap ou de dépendance. Cette prise en charge se fait par des services ou des établissements tels que les EHPAD, Etablissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes.

Le directeur EHPAD est le principal responsable des grandes décisions prises au sein de l’établissement. Il réalise plusieurs missions dans le but d’améliorer et de faciliter la vie de son personnel et des personnes âgées admises en EHPAD.

L’évolution de la législation, la volonté d’offrir une prise en charge individualisée, le métier de directeur d’EHPAD a évolué ces dernières années.

Quel est le rôle du directeur EHPAD ?

Le directeur EHPAD dispose de plusieurs tâches au sein de son établissement Sa mission est à la fois stratégique et opérationnelle. Que ce soit dans les relations humaines avec le personnel en EHPAD et les résidents, en passant par la gestion administrative et financière de l’établissement, ses missions sont multiples.  Voici les différentes missions confiées au directeur EHPAD :

  • Mise en place et suivi continu de la démarche de santé visant à offrir un accompagnement global aux personnes âgées et des prestations de qualité
  • Promotion et respect des droits des résidents de l’EHPAD (autonomie, protection, cohésion sociale, exercice de la citoyenneté, prévention de l’exclusion)
  • Décision finale sur les admissions : en collaboration avec le médecin coordonnateur, il est responsable de la décision d’admission d’une personne âgée dans son établissement. Pour cela, il consulte le dossier du senior afin de déterminer si la prise en charge médicale de son EHPAD correspond aux besoins de la personne âgée
  • Gestion des ressources humaines et du management : le directeur établissement medico-social est responsable du recrutement du personnel (médecin coordonnateur, médecin gériatre, infirmier, responsable d’accueil, aide-soignant…). Aussi, il est possible qu’il ait la charge de leur formation. Il se doit de faciliter l’intégration de chaque nouvel employé afin que celui-ci puisse rapidement participer à la qualité d’accueil de l’EHPAD. Mais aussi évaluer les besoins, coordonner l’activité, s’assurer de la formation de ses collaborateurs, gérer les relations sociales
  • Gestion financière et économique : il est le principal garant de la santé financière de l’EHPAD. Pour cela, il se doit d’évaluer les coûts et les dépenses de l’établissement. Il prend également les décisions sur le choix des fournisseurs et de la qualité des produits utilisés dans l’EHPAD
  • Veille de l’hygiène et des risques : enfin, le directeur établissement medico-social veille au respect de l’hygiène et de la sécurité au sein de la maison de retraite. En cas de problème, il sera en partie responsable
  • Développement d’une politique de communication dynamique au sein de l’EHPAD : partenaires
  • Mise en œuvre d’une démarche d’évolution de sa structure

Le directeur d’EHPAD doit être bon gestionnaire et bon management afin de garantir le bon fonctionnement de son établissement. Souvent le cas dans les EHPAD rattachés à des groupes privés, le directeur d’EHPAD peut bénéficier du support des services siège.

Comment devenir directeur d'EHPAD ?

Il existe plusieurs diplômes qui peuvent vous permettre de devenir directeur EHPAD ou directeur établissement medico-social, à savoir :

  • CAFDES (Certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement ou de service d’intervention sociale)
  • Master MESS (Management des établissements sanitaires et sociaux)
  • Master MOSS (Management des organisations sanitaires et sociales)

En ce qui concerne les qualités humaines, un directeur EHPAD doit savoir faire preuve d’empathie à toute épreuve. Que ce soit pour comprendre la situation de son personnel de son EHPAD ou des résidents, il doit être à l’écoute et trouver les solutions adéquates en cas de problème.

Au niveau des expériences, il est aussi primordial d’avoir déjà manager une équipe et d’être doté de plusieurs expériences dans le domaine medico-social mais aussi un gestionnaire afin d’assurer le bon fonctionnement de son établissement. En ce qui concerne les évolutions possibles, un directeur EHPAD pourra prétendre à diriger une structure plus importante en cas d’expérience réussie.  Il pourra prétendre créer sa propre structure dans un cadre commercial. Aussi, le directeur d’EHPAD peut évoluer vers un poste de directeur de pôle ou directeur d’exploitation.

Notez cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
1 votes
Rédactrice : Jeanne

Après avoir travaillé 20 ans dans le secteur médico-social, Jeanne a rejoint l'équipe de Logement- seniors en 2015. Experte sur le domaine de la santé des seniors et du bien vieillir, elle rédige chaque semaine des dossiers et des actualités destinés à informer les personnes âgées et leurs proches.

> Voir tous les articles de Jeanne